Hebergeur d'image

Seth Gueko et Moise the dude, du rap au poil (ARTICLE MEPRIS)

Bad Cowboy pour l’un, Big Lebowsky en peignoir pour l’autre. Admirons un instant le rap qui transpire des burnes et pisse de la bière chaude. Portraits croisés de deux rappeurs avec du poil au rap.

Que les chattes rasées de l’industrie du disque en prennent de la graine. Et cela vaut pour les tantouzes-slameuses-poétesses des cafés parisiens autant que pour les rappeurs de quartier défrisés, épilés et abonnés au miroir de leur miteuse salle de musculation.

Le fossé qui vous sépare de la dignité ne sera jamais comblé mais tentez un truc : prenez exemple sur ceux qui inspirent transpirent le respect.

LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE

Partagez l'article sur vos réseaux sociaux

(Visited 437 times, 1 visits today)
  • Lourd !
  • Bien
  • Mdrrr
  • Moyen
  • Nul

Leave a Comment